Il parait que le sexe au téléphone, ça cartonne. C’est vrai ?

Oui ! D’après de très sérieuses études, le sexe au téléphone, les jeux de rôle et scénarios, ça cartonne autant chez les gays que chez les bisexuels et les hétéros. Le but du jeu est simple, amener chacun à se masturber pendant la conversation téléphonique. Afin d’atteindre la jouissance qui va bien. A l’inverse de ce qui se fait sur la toile, le challenge quand on pratique le sexe au téléphone, c’est de savoir autant écouter l’autre que soi-même. C’est donc un véritable échange au cours duquel on s’excite mutuellement, pour atteindre le plaisir ultime.

C’est quoi la recette pour bien pratiquer le sexe au téléphone ?

Tout d’abord, il est impératif d’établir les bases d’un bon scénario. C’est à dire se mettre d’accord sur les rôles des protagonistes et sur les étapes à suivre au téléphone pour s’exciter mutuellement. Puisque c’est là l’objectif : s’exciter mutuellement et réciproquement afin de se faire du bien.

Il est indéniable que certaines situations, certaines professions et certains fantasmes font monter plus rapidement la température, l’excitation, et donc l’envie. Prenons le cas des scénarios suivants qui sont fréquemment utilisés par ceux qui pratiquent le sexe au téléphone : la visite médicale qui dérape. L’entretien d’embauche qui très loin dans la découverte des compétences du candidat. Le livreur de pizza qui ne livre pas que des pizza. Le réparateur de machine à laver qui est toujours prêt à rendre service. Le tailleur de costume qui ne se contente pas de tailler que des costumes. Le facteur qui livre autre chose que des factures. Le pompier qui met le feu partout où il passe. Le pote qu’on surprend devant un porno, etc. Pour conclure, une conversation téléphonique savamment composée de messages bien chauds, ça excite toujours au plus haut point. Et, forcément, ça fait du bien. Afin de tenter l’expérience, l’astuce c’est de trouver un partenaire qui partage les mêmes délires sur www.audiogay.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code