Le porno gay, ça plait à tous.

Tout d’abord, il faut savoir un truc : le porno gay, ça plait autant que le porno hétéro ! La vraie question, c’est surtout de savoir pourquoi on aime tant regarder des films de boule (quand on est gay). Pourquoi ? La réponse est simple : parce-que c’est excitant pardi ! Et ce n’est pas lié au fait d’être gay que d’aimer tant regarder des films de Q. En fait, cela n’a même rien à voir avec la sexualité qu’on pratique. On aime regarder des films de boule ou on n’aime pas. Qu’on soit gay, triste ou autre.

Toutefois, de très sérieux sondages affirment que le porno est plus consommé chez les gays que chez les hétéros. Tiens donc ! Et qui ment le plus ? Les gays ou les hétéros ? Vous avez la réponse ? N’hésitez pas !

Pour mater un film de Q, c’est mieux d’être à deux, c’est vrai ?

C’est indéniable, être accompagné quand on regarde un film X, c’est clairement plus excitant que quand on est tout seul. Normal, l’excitation est multipliée par deux, l’envie aussi. Et le plaisir qui en émane, l’est lui aussi. Mais, il n’y a pas de règle. Regarder un porno gay, ça peut se faire tout seul ou en couple. Ce qui prime, c’est d’en avoir envie.

Je suis hétéro (si, si), mais j’adore regarder du porno gay, c’est grave ?

A première vue, la situation n’est pas très grave. Quand on fait la démarche de regarder un film X, c’est dans le but premier de s’exciter sexuellement parlant et de se faire du bien. Si un porno gay permet d’atteindre cet objectif, qu’il en soit ainsi. Au final, il n’y a pas de mal à se faire du bien (tant que cela ne fait de mal à personne d’autre). Après, si c’est spécifiquement le porno gay qui vous attire, il est peut-être grand temps de faire le pas, de tenter l’expérience inoubliable, bref, il est probablement grand temps de coucher avec un autre mec.

Car, on a beau dire et beau faire, le porno gay, c’est quand même cruellement plat en terme de sensation, non ? Certes, les mecs sont beaux, baraqués, musclés, bien membrés (voire, trop membrés), mais ça reste des acteurs qui jouent (souvent très mal) un rôle (et quel rôle !). Bilan, toutes les études de la planète (et d’ailleurs) le confirment : le pied, le vrai, c’est d’avoir un vrai gars dans son lit pour faire des galipettes et des câlins avec lui. Pour le reste (qui fait quoi et dans quelle position), il y a de quoi occuper nombre de soirées (et ça fera l’objet d’un autre post, qui sait) !

NB : pour trouver un pote avec qui regarder un porno gay ou un pote avec qui faire encore mieux que dans un film de boule, il suffit parfois d’un simple clic : www.audiogay.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code